Le succès pour Thomas Carlile, Karin Donckers et Darragh Kenny !

Thomas Carlile, le bon élève de la rentrée !

Ce week-end, le jeune cavalier Français était au Grand National à Saumur, qui marquait le début de la saison. Thomas était au départ de la Pro Élite avec deux de ses chevaux, Upsilon et Sirocco du Gers. Une rentrée brillante, montrant les fruits du travail effectué durant l’hiver. Upsilon est resté concentré tout au long de sa reprise, bien installé dans ce niveau technique. Avec deux points de temps sur un cross sélectif et un sans faute à l’hippique, le fils de Canturo*Bois Margot a remporté l’épreuve avec brio. Sirocco s’est, lui aussi, très bien comporté. Il a déroulé une très belle reprise avec de très beaux mouvements, relâché et posé. Le bai a malheureusement poussé une barre à terre à l’obstacle, mais a brillamment décroché une troisième place finale. Jamais deux sans trois, Thomas ne peut se contenter de ces deux marches de podium et s’impose également dans le Pro 2, réservée aux sept ans, aux rênes de Vassily de Lassos.

« Sirocco va vraiment mûrir dans deux saisons. Il a besoin de s’installer à ce niveau de concours pour exceller. »

Une rentrée brillante pour le cavalier tricolore, qui laisse présager une belle saison avec de nombreux résultats.

Karin Donckers, conquérante au CCI 3* de Barroca d’Alva !

En selle sur Fletcha Van’t Verahof, la cavalière Belge a déroulé une reprise la classant directement en tête du classement provisoire. En franchissant la ligne d’arrivée du cross avec un score vierge de toute pénalité et en signant un sans faute à l’obstacle, Karin a conservé sa première place avec un total de 39,5 points. Mais l’amazone était également associée à Grandioz, avec qui elle a essuyé quatre points de pénalité sur le cross, la relayant à la cinquième place de ce trois étoiles.

À Wellington, Darragh Kenny fait briller l’Irlande !

Sur la planète Jumping, Wellington accueillait ce week-end un CSIO 4*. Si cinquante couples étaient au départ du Grand Prix, seuls cinq d’entre eux sont parvenus à accéder au barrage. Darragh Kenny et Red Star d’Argent ont réalisé le parfait doublé, remportant l’épreuve avec un chronomètre de 42’835.